10% de réduction sur ta première commande avec le code HELLODOOG

Le coton démaquillant fait partie des essentiels de notre quotidien. Par conséquent, ce sont 6 cotons jetables qui sont utilisés par jour et par personne en France. Un geste beauté loin d’être sans conséquences pour la planète. Mais pas de panique, l’équipe Doog a trouvé une alternative plus sympa envers l’environnement.

Le coton démaquillant fait partie des essentiels de notre quotidien. Par conséquent, ce sont 6 cotons jetables qui sont utilisés par jour et par personne en France. Un geste beauté loin d’être sans conséquences pour la planète. Mais pas de panique, l’équipe Doog a trouvé une alternative plus sympa envers l’environnement.

#1 L'impact du coton démaquillant jetable.

#2 L'alternative ? Le coton démaquillant lavable.

Selon une étude de consoglobe, une personne utilise 6 cotons par jour en France en moyenne. Cela équivaut à 180 cotons par mois et 2100 cotons par an. Des chiffres astronomiques qui ont un réel impact sur la planète, mais aussi sur notre porte-monnaie. 

En effet, bien que le coton soit une matière naturelle, elle est l’une des matières les plus polluantes au monde. Pourquoi ? Parce que c’est une plante très gourmande en eau, et souvent traitée à l’aide de produits chimiques et nocifs pour la santé.

Quelques chiffres :

75% de la production mondiale de coton est réalisée avec l’utilisation de pesticides et substances nocives

1 kg de coton = 20 000 litres d’eau 

Autant dire que jeter 160 000 cotons au cours de sa vie, ce n’est pas sans conséquence…

Ok, mais c’est utile ce truc ! Alors comment on fait ?

Heureusement, il existe des solutions ! Le coton démaquillant lavable est une très bonne alternative, car il peut être utilisé pendant des mois. Cependant, il est important de privilégier les cotons démaquillants réutilisables fabriqués dans de bonnes conditions. 

Pour ça, il faut s’assurer de plusieurs critères : 

  • L’origine du coton utilisé (en effet, dans certains pays, le coton peut être récolté par des travailleurs exploités)
  • Choisir un coton certifié : il existe des cotons qui sont certifiés biologiques grâce au label GOTS : cela garantit que le coton a été récolté dans des conditions saines pour les travailleurs, mais également que la culture de la plante s’est faite de manière respectueuse de la planète et de la santé. En bref, ça garantit que ça ne fait de mal à personne : ni à vous, ni à la personne qui le récolte.
  • Le pays de fabrication des cotons (pour ça, on privilégie notre pays ou un pays limitrophe pour s’assurer d’un droit du travail optimal et d’une empreinte carbone limitée niveau transport)
 

C’est selon ces critères que notre équipe a choisi de se tourner vers les cotons démaquillants de la marque Atelier Populaire : ils sont fabriqués en France par des couturières et en ESAT, dans le département de la Haute-Savoie. Le coton utilisé provient de Turquie et est certifié GOTS.

Cet article est utile ?
N'hésite pas à le partager !